RSS

Boeuf fumé ou smoked meat

21 Août

Bonjour chers amis et ti-bedons,

Un bon sandwich à la viande fumée maigre, enrichi d’une tranche de fromage ou de cornichon et accompagné d’une salade de chou maison: voilà une combinaison gagnante. Et allez-y, gâtez-vous, dégustez le avec des frites.

Pour ce fleuron charcutier, osez un vin rouge français d’appellation Côtes-du-Rhône.

Bon appétit!

Smoked meat

Ingrédients

75 ml de sucre
30 ml de salpêtre*
75 ml de gros sel
60 ml de piment de la Jamaïque moulu
30 ml de poudre d’ail
5 ml de cannelle moulue
100 g d’épices à marinades
1 pointe de poitrine de boeuf (brisket) d’environ 2,5 kg

*  On achète le salpêtre à la pharmacie.

Préparation

1.  Mélanger le sucre, le salpêtre, le sel et les épices. En étaler la moitié sur une grande feuille d’aluminium épais posée sur une plaque.

2.  Placer le morceau de viande sur les épices. À l’aide d’un couteau, en inciser la surface à quelques reprises. Saupoudrer uniformément la viande des épices restantes.

3.  Refermer le papier d’aluminium sur celle-ci. Envelopper hermétiquement le tout dans une autre feuille d’aluminium. Réfrigérer 5 jours.

4.  Mettre la viande non déballée dans un four froid. Chauffer celui-ci à 160°C et cuire 5 heures.

5.  À l’aide d’un couteau, gratter la viande pour en retirer les épices. La trancher finement en diagonale.

6.  Servir avec du pain de seigle et de la moutarde.

7.  Le smoked meat cuit se conserve 1 mois au réfrigérateur.

Culinairement vôtre,

Votre Lionne du Nord

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 21 août 2010 dans Boeuf

 

Une réponse à “Boeuf fumé ou smoked meat

  1. Francis

    22 août 2010 at 808 30

    Ah que miam miam !

    Je prends le tout (avec des frites) mais sans le vin : ce n’est pas mon truc.

    Gros becs Lionne

     

     
 
%d blogueurs aiment cette page :