RSS

Archives du 13 janvier 2010

Soupe aux fruits de mer de San Francisco

Bonjour chers amis et ti-bedons,

Bien que l’hiver soit particulièrement doux cette année, il n’en demeure pas moins qu’un peu de rêverie soit utile pour passer le cap de janvier.

Transportons-nous à San Francisco et imaginons qu’il fait beau et chaud en dégustant cette soupe et en écoutant la fameuse chanson de Scott Mc Kenzie: If you’re going to San Francisco…

Bon appétit!

Soupe aux fruits de mer de San Francisco

Ingrédients

1 oignon espagnol, haché
45 ml d’huile
1 poivron vert, haché
1 branche de céleri, tranchée
1 carotte, pelée et tranchée
3 gousses d’ail, écrasées
1 boîte de 796 ml de tomates
250 ml de sauce tomate
5 ml de basilic séché
1 feuille de laurier
Sel et poivre au goût
500 ml de vin blanc sec
250 ml d’eau
500 g d’aiglefin, en cubes
250 g de crevettes moyennes, parées
250 g de pétoncles
24 moules, parées
12 palourdes, parées

Gremolata:

125 ml de persil frais haché mélangé au zeste râpé de 1 citron et 2 gousses d’ail écrasées

Préparation

1.  Fondre l’oignon dans l’huile. Ajouter le poivron, le céleri, la carotte et l’ail. Poursuivre la cuisson 5 minutes, à feu doux, en remuant.

2.  Ajouter les tomates, la sauce tomate, le basilic et le laurier. Couvrir et laissez mijoter 2 heures. Saler et poivrer.

3.  Amener le vin et l’eau à ébullition. Pocher l’aiglefin 1 minute, ajouter les crevettes. Quand elles commencent à changer de couleur, ajouter les pétoncles et laisser pocher 1 minute. Égoutter et réserver.

4.  Pocher les moules dans le bouillon jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent. Réserver avec les coquilles.

5.  Amener le bouillon à ébullition, y plonger les palourdes. Couvrir et cuire de 6 à 8 minutes, ou jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent. Réserver.

6.  Passer le bouillon dans une passoire tapissée de coton à fromage. L’ajouter à la sauce tomate. Passer le tout au tamis ou au robot.

7.  Au moment de servir, réchauffer les poissons et fruits de mer dans un peu d’eau chaude. Répartir dans des assiettes creuses. Verser la soupe chaude sur le tout. Garnir de gremolata.

Culinairement vôtre,

Votre Lionne du Nord

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 13 janvier 2010 dans Soupes et entrées

 

Étiquettes : , ,