RSS

Veau braisé campagnard

16 Avr

Bonjour chers amis et ti-bedons,

Ça y est, j’ai presque fini de m’installer dans mon nouveau logement. Il reste encore bien des bricoles à placer mais je suis très satisfaite de mon nouveau quartier et je prends une marche tous
les jours afin de l’explorer et aussi, histoire de me remettre en forme.

Le printemps est là et je me sens toute ragaillardie. Je replonge avec enthousiasme dans mes vieux livres de recettes et justement, la recette que je partage avec vous aujourd’hui est tirée d’un
recueil de recettes de Paul Hamlyn qui date de 1967. Comme quoi, nos bonnes vieilles recettes ne se démodent pas et font toujours le délice des gourmets et des gourmands que nous sommes. Les
quantités étant données en mesures québécoises, je vous les ai converties à leur valeur la plus près.

Bon appétit!

Veau braisé campagnard

Ingrédients

Eau bouillante
1/3 de tasse (env. 85 ml) de pruneaux
1 oignon moyen
4 carottes moyennes
1 petite pomme
2 c. à table (30 ml) de gras de rôti
1 1/2 lb (675 g) de veau dans l’épaule
Assaisonnement au goût
2 c. à table (30 ml) de farine tout-usage
1 1/4 de tasse (315 ml) de bouillon ou cube de bouillon de poulet instantané dans de l’eau
3 c. à table (45 ml ) de catsup
1/4 tasse (60 ml) d’amandes blanchies*

Préparation

1.  Verser de l’eau bouillante sur les pruneaux, laisser reposer une heure, puis égoutter, dénoyauter et couper en moitiés.

2.  Trancher l’oignon, les carottes et la pomme pelée et faire revenir dans la graisse chaude environ 10 minutes. Verser dans la cocotte.

3.  Couper le veau en dés, rouler dans la farine et frire 5 minutes. Déposer dans la cocotte.

4.  Chauffer le bouillon avec le catsup dans la casserole en tournant continuellement puis verser sur la viande.

5.  Couvrir la cocotte et cuire au four sur la grille du centre à  325-350°F (165-180°C) pendant environ 1 3/4 heure.

6.  15 minutes avant de servir, ajouter les pruneaux et les amandes.

7.  Servir avec des légumes verts.

*  Pour blanchir les amandes, les plonger dans l’eau bouillante environ 1 minute, puis les égoutter et les éplucher.

Culinairement vôtre,

Votre Mamie Lionne

 

Partager l’article !
 
Veau braisé campagnard: Bonjour chers amis et ti-bedons,

Ça y est, j’ai presque fini de m’installer dans mon nouveau logement. Il reste encore …

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 16 avril 2009 dans Non classé

 

5 réponses à “Veau braisé campagnard

  1. marithé

    16 avril 2009 at 012 14

    ouffff!!!!!!!!!!  on est sauvé   mais  faut dire quand même que  c’est un beau gosse ..gros bisous  ma suzie que j’aime

     
  2. marithé

    16 avril 2009 at 606 59

    coucou ma suzie un petit plat pour ici  car  le temps  n’st pas  follichon, il pleut   grrrrrr  j’ai vu que francis stoppait  ses activités  de bloggueur mais il est pas  près de partir de notre coeur  ..ce  beau gosse , hein ma lionne je suis contente que tu  sois bien installée   eet je t’embrasse bien fort …gros bisoussssssssssssss

     
  3. soleil51

    16 avril 2009 at 404 00

    Désolée: pas trop le temps en ce moment ! !
    Nous préparons les fêtes de pâques, eh oui, ici c’est le 19 avril et le 20
    ce sera Sham El Nassem ou la fête du printemps ! ! !
    1001 bisous de la mer rouge
    @nne-mar♪e

     
  4. Petit Page

    16 avril 2009 at 909 44

    Euh…Mamie…ça va pas la tête??? « Verser de l’eau bouillante sur les pruneaux »… Non mais oh!!! Le Petit Page n’a pas envie de finir aux urgences hein!!!!!!Le Petit Page, qui a plus une tête de lard que de veau!!!PS: Gros Bisous pour le plaisir de te retrouver ( après des soucis informatiques et trop de boulot! ), et de tomber tête la première sur ta Petite Merveille!!!

     
  5. perfecta

    16 avril 2009 at 808 34

    je me demandais ce qu’était le catsup… Une petite recherche sur google et hop, j’ai la réponse : c’est du ketchup !Bonne journée

     
 
%d blogueurs aiment cette page :